Monter un échafaudage ! Découvrez les exigences de la pré-vérification

exigences de la pré-vérification

Bien qu’il existe des normes bien définies concernant le placement des échafaudages, les accidents liés aux échafaudages sont encore assez fréquents. Le moyen le plus simple d’éviter les blessures et les décès sur les chantiers de construction est de rester conscient de toutes les exigences de sécurité lors de l’assemblage et de l’installation de la structure. Les échafaudeurs doivent non seulement suivre une formation, mais aussi prendre toutes les mesures de sécurité nécessaires. Si l’échafaudage de votre chantier n’est pas inspecté régulièrement, vous ne pouvez pas garantir la sécurité des personnes qui y travaillent.

6 Exigences essentielles de contrôle préalable des échafaudages

Élaboration de la structure

Les échafaudages doivent toujours être montés sous la supervision d’une personne compétente. Un ingénieur professionnel agréé doit assumer la responsabilité de concevoir l’échafaudage à Bobigny sans dépasser les limites de sécurité recommandées par l’administration de la sécurité et de la santé au travail. Les échafaudages dangereux fabriqués à l’aide de blocs, de barils et de boîtes doivent être immédiatement disqualifiés.

Planches et matériaux

Bien que les planches puissent être fabriquées à partir d’une grande variété de matériaux, il est toujours conseillé d’utiliser des métaux résistants comme l’aluminium ou le bois de construction classé sous contrainte. Pour le bardage, il faut utiliser des planches de qualité échafaudage de 2 « x10 ». Elles ne doivent pas dépasser 1,5 m si vous l’utilisez pour un usage intensif, 1,5 m pour un usage léger et 1,5 m pour un usage moyen. Les poteaux et les pieds doivent être solidement fixés pour éviter tout balancement.

Planches de pied et garde-corps

Examinez la hauteur de votre échafaudage et s’il fait plus de trois mètres, assurez-vous qu’il y a des garde-corps sur tous les côtés et extrémités ouverts. En ce qui concerne la taille des garde-corps, parlez avec l’entreprise à laquelle vous vous adressez pour les échafaudages. Si la hauteur de la structure est supérieure à trois mètres, il faut également prévoir des planches de pied sur tous les côtés et extrémités ouverts de la structure.

Intégrité de la structure

Surcharger l’échafaudage avec des équipements et d’autres matériaux de construction peut compromettre sa sécurité. Vous devez vous assurer que les charges que vous placez sur les planches sont capables de le supporter. La façon la plus simple de sécuriser l’échafaudage est d’utiliser les bons contreventements, supports et montants. Vous ne devez pas les enlever avant d’avoir remplacé l’échafaudage par des pièces de rechange appropriées.

Assurer un accès correct

Les ouvriers de la construction doivent pouvoir accéder aux plates-formes d’échafaudage en toute sécurité et sans aucun blocage. S’ils utilisent des escaliers ou des échelles pour accéder aux plates-formes, ils doivent être situés à une distance sûre afin de ne pas rendre l’échafaudage instable. Si une échelle est utilisée, vous devez l’attacher solidement à la structure.

Précautions de sécurité

Toutes les précautions de sécurité doivent être prises lors des travaux sur l’échafaudage afin d’éviter tout risque de chute. Nettoyez rapidement les conditions glissantes en cas de vents violents ou de pluie constante. Il ne doit y avoir aucun matériau, outil ou autre débris sur l’échafaudage pendant que des personnes y travaillent. Comme vous connaissez maintenant les exigences communes de contrôle préalable, il est temps de garantir la sécurité des personnes qui travaillent sur l’échafaudage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *