5 choses à faire et à ne pas faire pour la sécurité des travaux d’échafaudage

ntretien-et-longévités-des-échafaudages

La plupart des accidents qui surviennent lors du travail sur les échafaudages sont évitables. Ceux qui se sentent plus à l’aise avec les échafaudages sont ceux qui sont le plus contrariés lorsqu’ils se blessent. Une formation adéquate et une sensibilisation constante sont nécessaires pour garantir la sécurité des échafaudages.

Lorsque vous travaillez sur un échafaudage, il existe différents types de risques que vous devez éviter, notamment les suivants

  • La chute de débris et d’outils
  • L’effondrement des échafaudages
  • Tomber de haut
  • Surcharge
  • Électrocution par les lignes aériennes

1. INSPECTER LES ÉCHAFAUDAGES

Inspecter les échafaudages : Assurez-vous qu’une personne professionnellement qualifiée inspecte le travail de base sur lequel l’échafaudage est mis à la terre et qu’il correspond bien à la structure. Si vous souhaitez travailler en toute tranquillité, assurez-vous que la personne effectue les contrôles requis du sol autour de la structure et confirme que tous les écrous et boulons sont régulièrement serrés.

Ne faites jamais l’erreur de croire que la fondation est toujours sûre. Les échafaudages peuvent se détériorer en raison de travaux lourds.

2. LIGNES AÉRIENNES

Lignes aériennes : Respecter toutes les directives de sécurité relatives aux lignes électriques. Les électrocutions se produisent en quelques secondes seulement, c’est pourquoi les directives nationales de sécurité relatives aux lignes électriques aériennes doivent être strictement respectées. Les superviseurs doivent s’assurer que les échafaudages ne sont pas déplacés dans la zone de dégagement minimale des lignes électriques en service ou non couvertes. À tout moment, vous devez vous assurer qu’un membre de votre équipe est présent pour surveiller la distance et que celle-ci reste sécurisée.

Ne pas faire :  Sans consulter les autorités compétentes, ne déplacez jamais la structure, et ne négligez jamais le protocole de sécurité (l’ensemble des règles) pour ces emplois spécifiques. Au cas où vous ne seriez pas à l’aise avec la structure de l’échafaudage ou tout ce qui concerne votre sécurité, vous êtes obligé de parler à votre superviseur et de lui faire part de vos appréhensions. Ne montez pas sur un échafaudage si vous le considérez comme dangereux/risque.

3. SURCHARGE

Respectez toujours la capacité portante d’un échafaudage. La structure de l’échafaudage doit être suffisamment solide pour supporter une certaine quantité maximale. Elle ne permettra que la limite supérieure de main-d’œuvre et de matériaux sur un échafaudage, et pas plus. C’est peut-être l’une des plus grandes raisons évitables des accidents d’échafaudage.

Il ne faut pas faire: Évitez de surcharger un échafaudage ou d’y placer quoi que ce soit, car cela ajouterait à la charge requise. Bien souvent, la différence entre la sécurité et un accident inutile est de quelques kilos supplémentaires, que vous n’avez peut-être pas pris en compte.

4. PROTECTION CONTRE LES CHUTES

Lorsque vous êtes sur l’échafaudage, vous devez porter un harnais complet ou un système d’arrêt des chutes. Veillez à ce qu’une ligne de vie ou une longe amortissant les chocs soit reliée aux ancrages. Ceux-ci sont destinés à vous protéger contre les glissades et les chutes. Utilisez-les donc, ils sont maintenus là pour une raison. Bien que vous soyez un expert en matière de navigation sur une matrice d’échafaudage, il est probable que vous manquiez une barre, une marche ou un simple glissement de la main, ce qui pourrait vous faire tomber. Par conséquent, restez harnaché et bougez toujours avec précaution et lentement. Il vaut mieux être en sécurité que de regretter plus tard.

Ne supposez jamais que monter d’un étage n’est pas grand chose et que vous n’aurez pas besoin de harnais ou de système corporel. Sans porter la bonne protection contre les chutes, ne travaillez jamais sur un échafaudage.

5. PROTECTION POUR LA TÊTE ET LES PIEDS

Protection de la tête et des pieds : Travailler sur un échafaudage signifie qu’à un moment donné, quelqu’un pourrait frapper quelque chose d’un étage supérieur. Alors, portez toujours le bon casque de protection (chapeau de sécurité) et soyez prudent. Le chapeau ne doit être retiré que lorsque vous êtes hors du chantier, dans un bureau ou une voiture.

Pour protéger vos pieds, n’utilisez que des chaussures approuvées par le site. Ces chaussures spécialement conçues sont dotées de semelles antidérapantes qui vous permettront de travailler en toute sécurité sur l’échafaudage et vous protégeront contre les glissades sur tout type de pièces humides.

Ne grimpez jamais à la hâte sur un échafaudage pour reprendre quelque chose que vous avez oublié. Vous ne saurez pas quand quelque chose pourrait tomber d’en haut, ou vous pourriez glisser sur une surface mouillée. Certainement, cela ne vaut pas la peine de prendre le risque.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *